Juan Gomez, 24h, dossard 8

Hello à toutes et tous les coureurs Ultras;
Ça fait juste aujourd’hui une semaine d’avoir participé au 24 H. De Villeneuve et j’ai encore l’impression de le revivre à chaque jour qui passe, c’est une expérience magnifique et inexplicable…
C’est Aventure ça commencé fin 2015, après réaliser la Marathon de Lausanne mon corps et mes envies me demandais un Challenge plus grand et voilà! c’est juste on parlant avec Jean-Luc que mon défi étais déjà acquis. Cette année grâce au 24H. Mes entraînements sonts commencé bien avant que d’habitude, la préparation m’as permis aussi améliorer mon chrono en Semi-Marathon et surtout travailler le mental face à l’Ultra.
La semaine avant le 24H. N’etais pas facile à gérer, plus de 2 millions d’endorphines accumulé après les entraînements j’avais décidé que du repos pour afronter l’Ultra.
8h. Du matin je me lève très motivé pour tout ce que m’attendais et je me prépare un petit déjeuner digne d’un record Guiness calorique, après de cette majestueuse digestion je me déplace jusqu’au Villeneuve où je retrouve à Jean-Luc et des autres coureurs qui se préparent ses affaires à l’intérieur de la salle. Je dois dire que c’était ma première course 24h.
Mon comportement etait comme un garçon qui fais un examen et essaie de copier comme ils fonts les autres, une fois que mes affaires sonts installé je décide me reposer quelques minutes avant de me préparer et sortir vers la ligne du Départ…
Il etais 11:50 à peine 10 minutes pour commencer la Course et j’etais entouré avec des autres coureurs… juste une chose ça passé dans ma tête dans ce moment: RESPECT!!
12h. Ça commence la course et en fin je peux faire ce que j’aime, courir, j’avais trop envie… je commence plutôt rapide et je décide me mettre à courir juste en parallèle avec Roldano Marzorati, je voyais que son expérience pourrais m’aider et je cours à la même allure pendant plusieurs heures…
Après des 4 heures non stop je décide prendre une pause de 30 minutes et me faire masser pour les super masseuses du 24H. Je reprendre comme neuf la course et ainsi jusqu’au 20h. À partir de là la course change, l, allure aussi et je commence à alterné ma foulé, marche-courir-marche,etc…
Il est minuit est sur l’écran s’affiche 84 km déjà parcouru… ça se motivant mais mes forces commence à diminuer alors je décide de refaire une pause , après une massage magique je m’en file mon frontale et je continue mon aventure… la visibilité et la température commence à faire des dégâts et à 5h. Je rentre comme un zombie dans la salle et après mon dernier massage je reste paralysé des jambes pour quelques secondes… là j’ai compris que mon corps avais besoin un peu du repos et je dors jusqu’au 7h.
Il est 7:20 je me prépare pour affronter la course et me rends compte qu’on marchant à 7:30 min/km jusqu’au la fin je pourrais réussir ma course…
Juste me reste 3 tours un peu près et tout sera fini et je pourrais vous dire que c’etais interminable… pleins des sensations dans mon corps en arrivant à l’arrivée avec une ambiance super et me retrouver à Jean-Luc pour recevoir la medaille et devenir un “Lul’ultra”.
Je peux vous dire que l’année prochaine j’espère vous voir de nouveau pour l’UBV 2017 et aussi rencontrer des autres coureurs…
“Seuls ceux qui prennent le risque d’aller trop loin peuvent éventuellement savoir jusqu’où on peut aller”.
pour le moment 128,7 km… :-)
THE END
“.
Juan
12967926_10209308820696894_9008737477023543793_o.jpeg

« Anciens sujets Nouveaux sujets »

Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 272 articles | blog Gratuit | Abus?